Pêche à  la mouche ? ou à  la souris ?


ephemere
trichoptere
hymenoptere
diptere
plecoptere
terrestre
poisson
crustace
autre proie


mouche seche

emergente

mouche noyee

nymphe

streamer

leurre de surface

4/0, 2/0, 0, 2, 4

Difficulté

(un peu technique)



Materiaux de montage :

  • la taille de l’hameçon : fonction de la taille de rongeur (ici un 2/0), avec une ouverture large bien jouer son rôle malgré l’épaisseur du ventre en cervidés.
  • soie de montage kevlar ou autre, mais solide, il va falloir bien serrer les pincées de poil
    corps en cervidé (ici du chevreuil)
  • oreilles et queue en peau de chamois classique, taillé au ciseau
  • boucle de gros nylon anti-accroche en option
    yeux en relief autocollants -ou pas-, diamètre … les mien sont un peu trop gros. Les plus petits conviendraient mieux.


Le taïmen … J’aimerai un jour pouvoir me mesurer dans la taïga avec un taïmen, cette truite géante et vorace, grand format de la famille des salmonidés, appartient au genre des
huchons qui compte 4 ou 5 membres : hucho hucho, Hucho bleekeri -Chine- , Hucho ishikawae -Corée du nord-, Hucho perryi -le huchon japonais, et notre hucho
taïmen
de Mongolie.

Le huchon taïmen (tuul en mongol), ce n’est pas le saumon, ce 3ème ligne coté ouvert” tenace, coureur, sauteur, plaqueur d’intrus et capable d’aller jusqu’au bout.
Le taïmen ce n’est pas une truite arc-en-ciel sauvage, aérienne et capable d’accélérations foudroyantes, comme un ailier fidjien .

Le taïmen c’est un “2ème ligne” spécialiste de la basse besogne, apte à  “mettre le museau” là  où on attendrait pas un cousin de la gracile truite de nos torrents. Le taïmen -en fait, comme les grosses truite de nos rivières ou celles du bout du monde- est capable de gober autres chose que des insectes aquatiques, des vers ou des poissons-fourrage.

peche-a-la-mouche-huchon-taimen.jpg

Le huchon taïmen mangeur de … rongeurs !

Quand c’est
un poisson que ce goinfre met au menu, ce sera de préférence une truite lenok -ce mélange bizarre et disgracieux de fario avec une tête d’ombre !-, même de 50 cm, sans souci aucun.Non, le taïmen peut faire mieux que gober une grosse truite. Il a été habitué à  certaines périodes de l’année à  être confronté à  des myriades de rongeurs. Un de ses ancêtres a essayé, aimé, et transmis ça à  la descendance. Gober des rongeurs ! Ainsi, mulots, souris, chiens de prairie peuvent se retrouver au menu du vorace huchon de Mongolie. On le pêche là -bas avec des rongeurs -vivants ?-.

Les pêcheurs à  la mouche se sont adaptés … avec … une souris
comme “mouche”.

Des modèles proches du montage “gurgler” ont l’air de bien fonctionner. Pour ma part, je n’ai fait que me faire plaisir à  monter -pour le fun- ces mouches-souris, sur une base très standard : avec un corps en cervidé, des oreilles et queue en peau de chamois, et des yeux 3D. Le tout avec le museau et les yeux pris dans du softex. Sur un modèle, j’ai ajouté une boucle anti accroches en gros nylon pour eaux chargées en algues, plantes aquatiques ou encombrées.
J’espère qu’elles auront l’occasion un jour de se mesurer à  ces huchons géants … veremos

montage-mouche-souris-1.jpg

 

montage-mouche-souris-003.jpg

Conseil de montage :

  • installer l’hameçon sur l’étau ligaturer le nylon anti-accroche (selon vos habitudes)
  • Commencez à  la courbure à  installer une fine languette de peau de chamois la queue !
  • puis en remontant vers l’anneau, fixez -en les laissant tourner- des pincées de poils de chevreuil
    la boule qui se forme est difforme, ce n’est pas grave, on lui fera une coupe plus tard arrivé au niveau de la tête,
  • fixez les 2 oreilles contre la dernière pincée de chevreuil ajoutez encore une ou deux pincées,
  • faites le noeud final, coupez la soie de montage à  raz
  • Maintenant, une coupe iroquois !
    Avec des ciseaux bien coupants vous allez maintenant sculpter la boule de poils pour lui donner la bonne forme, et en faisant attention de NE PAS COUPER LA QUEUE ET LES OREILLES !!!!!
  • quand la bonne forme est obtenue, souffler sur la tête pour en enlever les “petits cheveux qui grattent”,
  • fixer les deux yeux sur le museau de poils taillés

montage-mouche-souris-004.jpg

  • et passer plusieurs couches de softex ou équivalent pour solidifier et sécuriser tout ça.
  • mouche-souris terminée !

montage-mouche-souris-002.jpg

Quelques vidéos sur la pêche du taïmen ou sur la êche à  la souris

[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres contenus interessants...

En continuant sur la-peche-a-la-mouche.com, vous acceptez l’utilisation des mouches-cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "OK" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer