Jeremy WADE de RIVER MONSTERS pêche à la mouche … des arapaimas !

River monsters, on aime ou on aime pas … mais ….

Vous devez tous connaitre la série documentaire RIVER MONSTERS, qui nous offre le dimanche sur la chaîne 23, une alternative à Drucker sur France2 :). On peut reprocher le pitch un peu niais de RIVER MONSTERS faisant passer tout poisson avec des dents en sectionneur de testicule en puissance, sans jeu de mots. Ça m’énerve un peu également, mais je dois avouer que je suis un assidu dès que je peux. Aventures, coins reculés, poissons exotiques, souvent très gros, techniques plutôt “roots” … souvent un bon moment pour un pêcheur en chômage halieutique comme moi, à 5 semaines de l’ouverture de la pêche.

 

Pêche à la mouche de l’arapaima en Amazonie

Jeremy WADE consacre pas mal d’épisodes à l’Amazonie. Il se retrouve ainsi dans un épisode programmé en ce moment, dans la forêt du Guyana, à la recherche de l’arapaima. Le pitch du jour et de démontrer que l’arapaima est en fait le responsable d’une croyance portant sur une déesse infligeant d’atroces blessures aux humains, lors d’attaques ultra violentes de baigneurs imprudents. Cette couche-là, autant l’oublier pour se concentrer sur le père Jeremy, autorisé par le chef de tribu du coin à pêcher l’arapaima seulement à la mouche. Tiens ? … des parcours “no kill” et  “fly only” en amazonie ? 😉

Une bonne canne Orvis Helios, soie de 12 ou 14 probablement, et un bon gros streamer type brochet taille 5XL. Le tout en barque, sport quoi … Et même si Jeremy n’est pas le meilleur moucheur du Monde (bien qu’il se soit nettement amélioré), il offre dans la vidéo ci-bas un spectacle magnifique qui fait franchement envie. L’arapaima est un poisson endémique de l’Amérique du Sud, des cours d’eau lent de la forêt amazonienne, également nommé pirarucu ou paiche :

arapaima

 

Une sorte de tarpon d’eau douce qui peut faire 250 kg, et même plus. Il semblerait que sa pêche soit très encadrée, la race ayant été forcement menacée de disparition. L’arapaima mange de tout, rongeurs, autres poissons … Il ne craint pas les piranhas grâce à sa carapace de grosses écailles, et chose stupéfiante pour un poisson, il respire de l’air à la surface, et peut rester plus de 20 min sous l’eau. Ça lui permet de vivre dans des eaux avec très peu d’oxygène. Bref, un sacré client, avec un combat … préhistorique. Place à “Jeremy WADE contre l’arapaima” …

 

La vidéo du combat à la mouche de Jeremy WADE avec un arapaima

[Total : 14    Moyenne : 4.1/5]

2 réponses

  1. Ludo dit :

    Jérémy blades ???? Le nom de ce biologiste est Jérémy Wade !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres contenus interessants...

En continuant sur la-peche-a-la-mouche.com, vous acceptez l’utilisation des mouches-cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "OK" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer