Partie de pêche à  la mouche du soir … espoir

Pêche entre Louhossoa et Bidarray

…de 18h à  … plus tard.

Niveau d’eau vigicrue à  OSSES 0,90. Eau encore un peu mchée après la petite crue des jours passés (montée à  1,26 environ). Temps couvert, pas de pluie, vent de Sud modéré. Quelques olives de temps en temps. 

Il me faudra faire 200 m de berge pour trouver le premier poisson actif. Posté sur un poste “valeur sûre”. Un compteur que je relève assez souvent…

Une truite va se montrer, c’est sûr !

J’arrive et m’assois en aval de la portion de berge à  espionner. Aucune activité, pas de truites. Pour l’instant …

Je resterai plus d’1/2 heure à  attendre, persuadé qu’une truite va montrer le bout de son museau. Et elle le montrera. Un petit gobage discret tendance aspiration d’abord. Puis d’autres gobages plus denses. 

Ne pas se presser … 

Je ferai même durer le plaisir en ne me jetant pas sur ma canne pour aller proposer mon imitation à  la panthère. Elle continue de gober. Je me mets le plus latéral possible. Mais le niveau un peu haut m’empêche de me positionner plein travers.

Ne pas se  presser …

Elle continue à  gober. Je suis bien installé travers légèrement aval. J’ai été discret, ses gobages qui continuent le prouvent. Il y a deux jours, un poisson au même endroit avait interrompu ses gobages, probablement alerté de mon arrivée par un autre poisson non détecté, effarouché par mon manque de discrétion. 

Lui faire un posé délicat, très mou. Je suis prêt à  lui poser ma mouche, à  son prochain gobage. Elle gobe, je pose. Bonne dérive … GOBAGE … FERRAGE … enfin efficace. 

Un combat plutôt bref (j’abrège bien les combats avec la résistance du fluorocarbone ORVIS MIRAGE 12,7/100e). Quelques chandelles, un travail lourd dans le courant, et la voilà  prête à  glisser dans l’épuisette.

Un superbe poisson relché … quel sadique je fais !

Elle sera bien entendu relchée. Et dire que les lobbies écolos européens se font de plus en plus pressants pour colporter aux couillons qui veulent bien y croire que la pêche en no kill est l’oeuvre de sadiques. Qui peut y croire ? Ben, les Suisses par exemple … 
Le jour où l’on m’interdira de relcher mes truites (ça parait fou de dire ça !), je deviendrai maladroit ! très maladroit ! une truite ça glisse. Elle m’a échappé des mains M’sieur le juge !

Quelques gros plans de cette belle truite de la Nive

une belle truite de 45 cm, très blanche comme après les crues …
  
une robe magnifique …
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

4 réponses

  1. jean pierre dit :

    Bravo Fred et bravo au B.O. pour cette perf!çà  valait le coup d’aller à  Anoeta!

  2. Fred dit :

    :-)))))
    ouais, j’ai vu le match … chez moi en cuisinant
    bon, c’est quand la statue pour Traille ?
    à  bientôt Jean-Pierre
    NB : ne parlons pas de l’aviron en ce moment 😉

  3. mantos dit :

    Voir jouer le BOPB c’est comme pêcher à  la cuillère c’est efficace mais fade. Forcement ça n’engage que moi.

  4. fred dit :

    bon, Jean-Pierre, j’ai rien dit moi, c’est Mantos :-)))))

    pour l’Aviron, encore un bel essai contre Brives, mais Bourgoin !!!

    Victoire ou nul contre Montauban … c’est pas fait

    Bon, heureusement il y a la pêche à  la mouche !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres contenus interessants...

En continuant sur la-peche-a-la-mouche.com, vous acceptez l’utilisation des mouches-cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "OK" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer