Mon ouverture 2014 : il faisait beau !

Il faisait très beau en cet après-midi de mars. De ce temps qui ravit plus les commentaires météo du café du commerce ou les discussions d’ascenseur,  que nous, pauvres pêcheurs. 20°C, fort anticyclone, vent d’est ou sud-est sec léger mais frisquet … En bref, le pire que l’on puisse imaginer en cette saison -comme toute l’année d’ailleurs-.N’aillant pas pêché le week-end d’ouverture passé pour cause de niveaux trop haut sur la Grande Nive, le niveau d’eau du jour, 1,20 m à  Osses (source Vigicrue), à  peu près convenable, m’a convaincu de quand même aller pêcher. 

Je n’ai pas pris une journée de congés cette année, un après-midi pour refaire ami-ami avec ma Nive, notre Nive ;-), sera le bienvenu. Doté désormais d’un thermomètre, les 13°C de l’eau me semble bien pour cette saison. Normal qoi, a priori. La Nive est en fin de crue, les eaux sont à  peine mchées, un tout petit peu grises, probablement à  cause d’une fin de fonte de neige sur Iraty. A confirmer, mais s’il reste de la neige sur les hauteurs, ça ne peut être que sur Iraty, ou peut-être dans certains coins de l’Ayra, ou des Aldudes peut-être. Bref, une au un poil gristre, mais sans trop.

ouverture-peche-mouche-2014-005.jpg

L’ambiance, bien qu’ensoleillée, est encore typique d’un après-midi pré-printanier dans le piémont basque. LE fond de l’ai est frais, en partie à  cause d’un cinglant vent d’ouest qui se calmera en fin de journée.

L’heure est à  la redécouverte de la Nive, avec des berges retravaillées par les crues hivernales …

ouverture-peche-mouche-2014-002.jpg

ouverture-peche-mouche-2014-001.jpg

Arrivé vers 13h30, -peut-être un peu tard-, je rejoins guilleret les berges de la Nive. Les eaux sont belles, mais aucun insecte à  la surface, et très peu de larves sous les galets. Pour tout de suite casser le suspense, je verrai 3 ou 4 éphémères dans l’après-midi… et vous vous en doutez, une même proportion de poissons, c’est à  dire aucun. Aucun gobage … ah, si, une truitelle au coup du soir, en pleine fraîcheur. 

Une bredouille pour l’ouverture … ça arrive. Et c’est quand même moins frustrant … que le jour de la fermeture. J’ai 6 mois devant moi … ça laisse de la marge pour me venger de cet affront.

Peut-être qu’en pêchant en noyée ou en nymphe au fil, j’aurai tapé. Je n’aurai pas fait pire en tout cas ! Mais j’ai du mal, comme avec toutes les pêches sous l’eau. J’admire Laka qui a su se motiver pour pêcher plus encore en noyée cette année. Avec sa connaissance de la Nive, il va surement en récolter les fruits. Mais moi, connement, je ne peux m’y faire … On va dire que ça laisse du temps pour autre chose, comme tester son matos…

chaussures-wading-jmc-black-001.jpg

Riche d’un nouvel équipement waders + chaussure de wading JMC, j’ai donc pu tester mes waders respirant discovery JMC, (cf http://www.pecheur.com/achat-waders-respirant-jmc-discovery-zip-avec-chaussons-neoprene-97772.html ), et plus particulièrement leur étanchéité, au niveau du Zip frontal, et des poches étanches latérales. Et bien inhabituellement … c’est étanche 🙂 . J’ai aussi pu faire mes premiers pas avec les chaussures de wading Black, semelles en vibram ( cf http://www.pecheur.com/achat-chaussures-de-wading-jmc-black-vibram-boa-97816.html ). 

chaussures-wading-jmc-black-002.jpg

Le système de laçage boa, bien, facile à  serrer, très facile à  défaire. Mais je les attendait surtout au tournant de l’adhérence. Par rapport à  des semelles feutres, ça a l’air de mieux tenir sur les pentes herbues (une mini-glissade quand même), en progression sur les berges rocheuses, ça tient nettement mieux que le feutre sur les rochers lisses et secs avec un peu de sable sur les semelles (très très casse gueule en semelle feutre), ça tient pareil, pas mieux, pas pire, sur les rochers limoneux du fond de la Nive. On verra quand le limon sera remplacé ou recouvert par ces satanées algues glissantes de l’été. 

J’ai aussi pu tester la flottabilité de mes dernières éphémères de type voilier en cul de canard.

montage-mouche-ephemere-olive-mars2014-002.jpg

Et bien test passé avec succès, ces corps en D-rig flottent très bien, je vais donc industrialiser le montage de ces protos …

Revenons à  mon ouverture. Je parcourrai mon territoire dans un sens, puis dans l’autre. Rien … Même sur les spots toujours très propices, rien … On dit pourtant que le bonheur est dans le pré …

ouverture-peche-mouche-2014-006.jpg

Mais non, rien, là  aussi, aucune activité, aucun insecte.

JE finirai au coup du soir sur mon lisse préféré. J’y verrai donc une petite truite fario gobant le presque seul insecte de la journée. Pour me remonter le moral, je me dis que quand les éphémères, et notamment les march brown, sortiront, elles auront faim … et je serai là , … oui, je serai là  … enfin j’espère …

frederic-peres-pecheur-mouche-selfish-12mars2014.jpg

[Total : 1    Moyenne : 5/5]

6 réponses

  1. patneze dit :

    Salut Fred,
    bon au moins tu auras pris l’air et renouveler le contact avec la Nive. Mais par contre il va bien falloir que tu t’y mettes un jour à  la noyée ou la nymphe au fil. Même si je n’aime pas trop cela non plus, quand ça veut pas gober, il faut bien pêcher quand même.
    A bientot sur les bords de la Nive.

    Patrice

  2. André dit :

    Et bien je suis comme toi Fred, je répugne à  promener une grosse nymphe
    lourde sur le fond de la rivière.La seule concession que je fais à  la pêche sous l’eau c’est la nymphe à  vue. La pêche à  l’aveugle, ce n’est pas pour moi mais je comprends fort bien que d’autres y trouvent leur compte.

  3. jean pierre dit :

    Sâle semaine avec la victoire d’Oyonnax à  Biarritz ce soir en plus de cette absence de gobages!à  très vite.

  4. Zitoun dit :

    Bonjour fred, aprés plusieurs années a me régaler à  lire ton blog, je me décide a créer ma page perso (http://zitoun64140.blog4ever.com/). Rien a voir avec la qualité et la richesse de ton site mais petit a petit on devient moins pitit :-)Au plaisir de te lire …… Zitoun

  5. christian64 dit :

    ce n’est que partie remise, la saison est longue.

  6. fred dit :

    salut les gars !
    @Patrice : ouais, faudrait que je m’y mette à  la noyée. c’est e que je me suis encore répété vendredi et dimanche après-midi ! Une petite de 30 cm toute seule à  gober vendredi, et une belle bredouille dimanche …

    @Jean-Pierre : je me remonterai le moral samedi après un bonus off devant l’UBB … ou pas. Et dire que l’an prochain on sera privé de nos derbys … ou pas 🙂

    @Zitoum : et bien bienvenue au club !! Tu as raison, il faut bien commencer un jour ! Sinon, pas beau le gave on dirait … tristes photos des berges sur ton blog. Merci pour le lien ! et n’hésite pas à  laisser un petit mot quand tu postes un article !

    @Christian pour finir : je disais la même chose à  ma mère tout à  l’heure. C’est la nature qui décide, et la saison est longue. Ces premiers jours d’ouverture ne conviennent pas aux pêcheurs à  la mouche exclusifs de la sèche, du moins sur mon secteur de pêche. Je me rattraperai. La saison est longue comme tu dis. Et de toute façon,c’est comme ça. La saveur de la première bonne partie n’en sera que meilleure …

    à  bientôt Messieurs !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres contenus interessants...

En continuant sur la-peche-a-la-mouche.com, vous acceptez l’utilisation des mouches-cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "OK" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer