La plus grosse truite de la saison …

Coup du soir sur la Grande Nive … 

La pêche a ceci de particulier, c’est cette capacité de vous vider le cerveau. Ce sera le cas ce soir, et il y avait besoin …

Coup du soir sur Louhossoa – temps très lourd, arrivée d’un orage dans la nuit a priori (prévu dans la soirée par Météo france). Eau claire, 0.6 m d’eau à  Osses.

Je décide de changer de coin et de commencer plus en aval que d’habitude. Bien m’en a pris …. la Grande Nive sera généreuse ce soir …

des gobages de star … de l’autre coté de la Nive …

je me suis mis à  la baille ce lundi, je vais peut-être récidiver ce soir. 

Ce coin est souvent prolixe, ce soir ne déroge pas. Un ou deux magnifiques truites gobent comme des stars de l’autre cote, sur un spot très classique : calées juste en amont d’une banquise face à  un gouffre, dans une magnifique retourne.

Pas des gobages de vandoise, tendance “je sirotte”, mais des gobages de goulues, tendance “je me baffre”. Il y a en effet pas mal d’insectes qui dérivent. Surtout des petits spents, corps noir, ailes à  perpendiculaires, voire un peu vers l’arrière. Des petits diptères aussi. 

Mais d’ou je suis, impossible d’attaquer ce superbe poisson avec respect : ce serait un dragage assuré, et un poisson effarouché sans aucun doute. Il me faut traverser. 

Le plus dur est toujours de se placer. 

L’exploit est plus souvent dans le placement que dans le dernier geste. Le placement conditionne le posé et la présentation. La percée du 3/4 centre conditionne l’essai marqué par l’ailier. Souvent le débutant fait l’erreur de privilégier le lancer à  l’approche.

Je traverserai sans encombre. L’endroit est magnifique, mais pas facile. Le seul moyen est de me positionner 4 ou 5 m en aval de la truite. Un lancer de revers avec posé courbe devrait convenir. Faire attention aux banches derrière moi.

La belle goulue doit être en train de se gaver de ces petits spents. Je vais quand même essayer 2 ou 3 posés avec le sedge poils de chevreuil déjà  en place. J’ai toujours une pointe en fluorocarbone mirage de chez Orvis. Préférable au coup du soir …..

Attendre qu’elle soit au bon endroit. Elle navigue un peu sur 4 ou 5 m2.

ça y est, elle est bien placée. Un posé instinctif … le sedge est bien … petite dérive, il arrive là  où il faut …..

Gobage !  aussi goulu que les précédents … et là , elle me fera un beau combat, magnifiques chandelles, départ dans la roche, dans un arbre immergé. Elle se rendra finalement … ma pointe est éraillée sur 1 m au moins. Le 103 BL n’a pas lché.

Je tremble de plaisir.  je suis hyper content. probablement mon record cette année. En effet, elle fait 46 cm, et en plus est très grasse, gvée d’insectes. Elle sera bien entendu relchée.

photo grosse truite peche a la mouche 13 mai 2011i

une superbe truite …

photo-truite peche a la mouche 13mai201

je remonterai mon parcours habituel en pêchant très mal. Je louperai ou effaroucherai 3 poissons dont deux très beaux. Une bonne partie de pêche … Il est temps de rentrer voir ce que font les surfeurs contre les bucherons …

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

1 réponse

  1. manolo dit :

    pour ta derniere phrase :du petit bois !!!!merci pour tes recits de peche qui ont guider mes pas lors de mon sejour en avril au pays basque mais avec beauoup moins de succes pour les truites qui n avaient pas la gueule ouverte ( semaine du 24 au 30 )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres contenus interessants...

En continuant sur la-peche-a-la-mouche.com, vous acceptez l’utilisation des mouches-cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "OK" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer