Montage du Lawson’s caddis emerger olive avec parachute


ephemere
trichoptere
hymenoptere
diptere
plecoptere
terrestre
poisson
crustace
autre proie


mouche seche

emergente

mouche noyee

nymphe

streamer

leurre de surface

10, 12, 14, 16

Difficulté

(un peu technique)



Materiaux de montage :

  • hameçon hampe longue
    de 12 à  18  , un Tiemco 100 BL, un B402 ou 401 ardillon écrasé,
    pour ma part  en 14 (celui en photo) ou 16
  • Corps en oreille de lièvre olive et antron olive
  • cerclage doré ou fil de cuivre (ou pas, je n’en ai pas mis sur cette série, mais j’ai mis quelques fibres brillantes dan le dubbingpour faire “genre bulles d’air”
  • exuvie et sous-aile en antron olive
  • ailes en flanc de bécasse (2 sur un hameçon de 14, une sur un 16), mais l’originale c’est normalement avec de la perdrix marron, beige
  • parachute en fibres synthétiques blanches
  • plume de coup ou selle de coq grizzly ou gris (photo), ou roux, selon, pour l’enroulage sur le parachute
  • thorax et pattes en poils de lièvre olive (photo), ou marron (contraste pour thorax), mélangé avec un peu d’antron et des fibres irisées, le tout en dubbing bien aéré
  • fibres de faisan pour les antennes (pour se faire plaisir, ça ne tient pas, mais c’est photogénique 🙂
  • soie olive, marron ou tan 8/0, ou autre,
  • vernis


… c’est un des modèles que m’a “commandé” Nico pour le Montana, séjour pêche à  la mouche prévu cet été. C’est donc un sedge émergent avec un corps olive, une exuvie, des ailes, un parachute. Je vais le tester sur la Nive au Pays Basque, pour imiter dès avril les cul-verts, petits sedges qui sortent le soir au printemps, par temps humide. Mike Lawson, inventeur éponyme du Lawson’s caddis ,  est né dans l’Idaho, a pratiqué les métiers de guide, monteur et journaliste-pêche. C’est un amoureux de la Henry’s fork dans l’Idaho … et bien moi, c’est la Nive au Pays Basque ! Mike utilise souvent la perdrix dans ses montages … et bien moi, c’est la bécasse !  c’est la petite variation que j’apporte à  l’original. Pourquoi ? … j’ai pas de perdrix 🙁 … mais la bécasse, c’est nickel !

La suite détaille le montage, avec photos du sedge de dessus et de dessous…

Mon sedge Lawson’s vu de dessus

photo-montage-sedge-lawson-caddis-5.jpg
encore une vue coquine par le dessous :
photo-montage-sedge-lawson-caddis-4.jpgle même vu de profil, en grand :
photo-montage-sedge-lawson-caddis-3.jpg

Consignes de montage du Lawson’s caddis …

  • amener la soie de montage de l’anneau, jusqu’à  avant la courbure
  • fixer les fibres d’antron pour exuvie et sous-aile
  • fixer le fil de cerclage
  • poisser le fil de montage sur quelques cm, y faire adhérer notre mélange de dubbing
  • rouler entre les doigts pour faire une mèche
  • tourner la mèche de dubbing
  • la renouveler si nécessaire jusqu’à  la moitié de la hampe
  • la fixer avec la soie de montage, faire 1 ou 2 1/2 clés pour solidariser
  • cercler avec le fil doré ou le cuivre
  • fixer avec la soie de montage
  • rabattre l’excédent d’antron-exuvie vers l’arrière pour faire la sous-aile
  • poser les ailes en toit (hameçon de 14), ou l’aile sur le dessus (hameçon de 16)
  • fixer solidement par plusieurs tours
  • fixer des fibres pour le parachute, aux 4/5 de la hampe
  • solidariser le parachute et effectuer plusieurs tours de haut en bas pour réunir les fibres à  sa base
  • fixer par sa base le hackle à  enrouler, à  la base du parachute
  • poisser la soie sur 2 cm
  • y faire adhérer sans trop rouler un peu du dubbing pour le thorax, contrasté (marron), ou non (olive)
  • tourner le thorax autour de la hampe, de la base du parachute si nécessaire
  • tourner le hackle autour du parachute en allant du haut vers le bas, en faisant attention de ne pas écraser les fibres
  • arréter le hackle avant la tête
  • fixer 2 fibres de faisan un peu vernies au préalable pour les antennes
  • finir avec une tête juste avant l’anneau
  • passer un coup de vernis
  • dégager quelques poils de thorax avec une aiguille.

Avec un dubbing plus compact, on peut lui donner un aspect plus propre sur lui. Je lui préfère (comme chez la plupart de mes mouches), un aspect plus ébouriffé :

photo-montage-sedge-lawson-caddis-6.jpg

notre sedge Lawson’s en  repérage avec des copains …

photo-montage-sedge-lawson-caddis-1.jpg

[Total : 1    Moyenne : 1/5]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres contenus peche a la mouche interessants...

En continuant sur la-peche-a-la-mouche.com, vous acceptez l’utilisation des mouches-cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "OK" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer