Bar en pêche à  la mouche – golfe du Morbilhan – octobre 2009

[Total : 5    Moyenne : 3/5]

> Une semaine de pêche à  la mouche de rêve

J’ai connu le luxe halieutique, le graal du pêcheur, un sentiment presque mitigé du à  cette réalité qui dépasse mes rêves les plus fous.
Je ferai plusieurs billets ultérieurement sur ce séjour de pêche de rêve,  la semaine passée, dans le golfe du Morbilhan et le golfe de Quiberon :  bars, pêche aux leurres de surface, pêche à  la mouche, Carnac, La Trinité, Lochmariaquer, Berder,  Arradon, L’Ile aux moines …
Un temps magnifique (doux, quelques passages de dépressions, peu de pluie …), des bars en pagaille, entre 50 et 60, des séries de 4 poissons touchés en 4 lancers consécutifs, les plus gros pêchés à  la mouche …

au streamer ou à  la crease fly (petit popper), une alternance lancer mouche, quelques tentatives fructueuses de “switch & fly”, des combats à  la hussarde sans donner de fil ou de soie au poisson, pour cause de pêche dans des parcs à  huitre …. bref toutes les composantes de ce qui restera ma plus belle semaine de pêche (la plus riche et fructueuse en tous cas)…

Dans les futurs billets donc j’essaierai de traiter :

  • de la conjonction type de lieu et marée qui m’a semblée favorable
  • du montage et des mouches utilisés
  • de mes tentatives en “switch & fly”

en attendant, un avant-goût de mes partenaires lors de cette semaine de rêve

Des bars magnifiques, un régal en pêche à  la mouche


11 réponses

  1. jerome dit :

    Je ne comprends plus, là : c’est quoi cette image de magnifiques poissons morts? Les truites sont-elles les seules créatures à  avoir le droit de repartir libres et un peu plus futées dans les eaux qui les ont vues grandir? Explications SVP!!!

    Un pêcheur, lui aussi basque, et inconditionnel du no-kill, sur toutes les espèces.

  2. jerome dit :

    Je ne comprends plus, là : c’est quoi cette image de magnifiques poissons morts? Les truites sont-elles les seules créatures à  avoir le droit de repartir libres et un peu plus futées dans les eaux qui les ont vues grandir? Explications SVP!!!

    Un pêcheur, lui aussi basque, et inconditionnel du no-kill, sur toutes les espèces.

  3. Phil-31 dit :

    Salut,
    Belle pêche !!
    Je vois qu’on a fait une entorse à  la ligne de conduite !!
    J’espére qu’ils ont été bien préparés et appréciés autour d’une table.
    A plus
    Philippe

  4. patneze dit :

    Content que tu aies passé un bon moment dans ma belle région bretonne où le soleil vient aussi malgré ce qu’on dit. Quant au nokill sur les bars comme pour les truites, il n’est pas interdit d’en garder un de temps à  autres.
    Patrice

  5. Fred dit :

    réponse à  Philippe :
    non écaillé, cuit dans sa carapace au four, 20 min maxi
    sorti du four et relaxé 5 min sous un torchon
    servi débarassé de sa carapace d’écailles avec filet d’huile d’olive, fleur de sel et un poil de citron
    no comment 🙂

  6. inzola64 dit :

    tres belle peche surtout a la mouche , les sensations doivent etre teribles . si tu as l occas de faire des photos de mouches se serait sympat.pour le no kil en mer sur des poissons maillés (surtout 50 60) je suis pour mais , il faut relativiser un peu et ne pas se tromper d enemi(pour le basque qui critique).les proffessionels rejetent en mer les poissons non maillés ( c est adire 50 a 60 pour cent), ainsi que les especes non convoitées.ils pechent meme le bar sur les frayeres en periode de fraie!il faut se documenter et reflechir avant de critiquer

  7. fred dit :

    slt Christian

    des fiches de montage à  venir sur les crease flies

    merci pour le soutien partiel 😉

  8. Alex dit :

    Belle pêche mais triste photo !
    Notre pratique de la pêche nous permet de respecter et de relâcher nos prises, pourquoi sans priver…
    Ceci dit, garder un bar de temps en temps pourvu qu’il fasse plus de 50 cm n’est pas un crime.

  9. fred dit :

    tu as raison Alex
    on mettra ça sur le compte d’une grosse frustration halieutique, un peu comme un ancien fumeur qui se retaperait un paquet dans une soirée de bringue
    je ne pêche le bar qu’1 semaine par an en Bretagne, et au Pays Basque où je vis, à  la mouche, ce n’est pas gagné
    mais après coup, je suis d’accord avec toi ce n’est pas à  refaire, je peux évacuer la même frustration en “relâchant mes rêves”
    merci pour ce rappel à  l’ordre 😉

  10. Boyer dit :

    Mon Dieu il n’y a plus de bars ….même si on pêche une semaine par an , je trouve ça pitoyable de garder autant de poissons ,bravo bientôt on pêchera des algues

  11. Picard dit :

    Mon Dieu il n’y a plus de bars ….même si on pêche une semaine par an , je trouve ça pitoyable de garder autant de poissons ,bravo bientôt on pêchera des algues

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En continuant sur la-peche-a-la-mouche.com, vous acceptez l’utilisation des mouches-cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "OK" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer