Première session du soir sur la Grande Nive

Quoi de mieux pour se vider l’esprit après une bonne journée de taff qu’une session de pêche à  la mouche ?  Même si nous ne sommes pas encore dans une période de coups du soir, 3 heures de pêche, même sans trop d’activité,  me feront assurément du bien. Même une bredouille, je prends ! Arrivé au pool du chien sur Louhossoa le temps est presque idéal : petite bruine, temps couvert, pas de vent … Je suis gonflé à  bloc. La Nive est enfin pêchable avec 1,15 m d’eau à  Osses (source Vigicrue). La température de l’eau monte un peu avec 13,5°C. les eaux de neige ne sont qu’un souvenir. ça va le faire …

Quelques olives et march brown deci dela finissent de me donner espoir. Je dois croiser un poisson, c’est écrit…

Ce n’est qu’à  mi-parcours qu’enfin, une panthère se manifestera, sur une râpe qui ne m’a rien offert depuis 3 ou 4 ans. Alors que j’espionnai son secteur caché dans la végétation rivulaire, la belle a eu la bonne idée de gober une olive devant moi, dans le seam le long de la veine d’eau principale, là  ou la râpe plonge dans les profondeurs.. Ni une ni deux, je me positionne un peu plus en aval. Une march brown cul de canard nouée sur ma pointe toujours en 5X. Le 6X sera de mise dans quelques semaines; pour l’instant, autant assurer. Un lancer, deux lancers … rien, elle ne monte pas. Je suis sûr de ne pas l’avoir effarouchée. Elle a du bouger un peu. Au 5 ou 6ème lancer, splash ! Elle gobe ma mouche. Ce n’est pas un gros poisson, mais elle me fait bougrement plaisir. Une truite fario de 32 cm, petit pour le secteur, mais en ce moment … on se contente de peu, du moins votre serviteur.

truite-peche-a-la-mouche-02avril2014-003.jpg

Je ne verrai plus d’autres poissons en amont. Retour Bayonne, relax. La session de demain soir est déjà  programmée. Au final, j’annulerai la session après avoir jeté un coup d’œil sur Vigicrue : de grosses pluies en montagne feront monter la Nive d’1 mètre dans la nuit de jeudi à  vendredi. C’est probablement foutu également pour ce week-end. Le spectre du trop pluvieux mai 2013 se fait ressentir. Il va falloir de fait à  nouveau jongler avec les fenêtres météo et les niveaux d’eau compatibles. C’est la nature ma p’tite Josette !

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres contenus interessants...

En continuant sur la-peche-a-la-mouche.com, vous acceptez l’utilisation des mouches-cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "OK" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer