Mon ouverture de la pêche 2013 au Pays Basque – les années se suivent ..

Une truite fario de 50 cm rendue active par une émergence de quelques olives à  l’ouverture 2012 , une autre de 38 cm également dans les olives le 1er jour de la saison 2011, tout comme en 2010 pour accompagner deux autres truites de 33 et 43 cm. Les années se suivent et se ressemblent dit-on. C’est avec le souvenir de ces stats éloquentes et la promesse d’une belle journée plutôt douce et ensoleillée car dominée par Haiz’Egoa, le vent du sud,  que je quitte Bayonne ce dimanche en fin de matinée. Première partie de pêche de l’année … Premier flirt avec la Nive.

Une Nive qui fut si distante et si peu généreuse en 2012 à  mon retour du Montana…  

photo-grande-nive-pays-basque-ouverture-peche-2013-004.jpgLe dos encore endoloris par plusieurs semaines de lumbago, je choisi un parcours pas trop sportif et facile d’accès sur Louhossoa. J’ai la hantise de me bloquer le dos comme il y a quelques années sur une plage de Bretagne. Un mauvais mouvement pour poser mon sac sur le sable et vlan ! tout s’écroule … moi en l’occurrence. Sur une plage plate avec un chemin plat ce fut une sacrée galère pour rejoindre mon fidèle Duster. Alors rejouer la même pièce  mais cette fois-ci depuis les fins fonds de la Nive ? Non merci … Une ceinture lombaire  sécurisera tout ça. 

Bon … J’arrête de faire le p’tit vieux…

photo-grande-nive-pays-basque-ouverture-peche-2013-002.jpg

La Nive est magnifique : 1.10m d’eau claire (OSSES – Vigicrue) à  peine troublée par la crue de jeudi, froide, sans excès. 

photo-grande-nive-pays-basque-ouverture-peche-2013-1.jpg

Le temps fut donc plutôt agréable, avec peut-être un peu trop de vent de sud tournant au sud-ouest dans l’après-midi et l’arrivée de nuages venant de l’océan. Je ne verrai pas un pêcheur … ne ferai pas de truite non plus, ne verrai même aucun gobage. Normal : durant 5 heures de pêche, je ne verrai passer que 2 insectes à  la surface : 2 march brown magnifiques. Il en faudrait combien de fois plus ? 10 000 fois plus sur ce parcours peut-être pour tourner la tête des truites vers la surface ?

Aucune olive comme les années passées. Faute à  ce temps pas assez humide pour ces éphémères de début de saison. Pas d’olive, pas de truite ! Je passerai donc ces quelques heures à  remonter la Nive, à  guetter la dérive … rien … 

si ! … ! dans un bras dérivé très peu profond, j’observerai 2 truites moyennes, très fines, collées à  la berge. Probablement en train de nympher. Seule solution : une tentative d’arbalète à  travers le buisson qui me sépare d’elles. Un mouvement intempestif du scion les fera fuir. C’est tout … pour cette fois-ci, mais la saison débute…

photo-grande-nive-pays-basque-ouverture-peche-2013-003.jpg

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

2 réponses

  1. Nico dit :

    Bredouille aussi à  Luanda :o)
    Pas vu une truite.
    Retour en France ce soir.
    a+
    Nico

  2. pierrotlepecheur dit :

    Salut Fred,
    Bredouille aussi à  la mouche ( 2/3 poissons au toc en attendant les gobages ).
    Seules satisfactions : les copains retrouvés et mon fouet en bambou refendu que j’ai terminé juste avant l’ouverture et que j’ai pu tester avant grand plaisir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres contenus interessants...

En continuant sur la-peche-a-la-mouche.com, vous acceptez l’utilisation des mouches-cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "OK" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer