Une presque ouverture de la pêche sur la Nive

J’ai les crocs

Plusieurs semaines à  subir les crues, décrues légères, recrues … Dur de pêcher à  la mouche en ce moment ! J’ai besoin sur mes spots de 1,2 m d’eau grand maximum à  Ossès (vigicrue). C’est enfin le cas ce soir. Tous les espoirs sont donc permis …

Météo

Beau temps, pas de vent, eau s’éclaircissant. Pêche de 18 à  21h30.

Qui c’est qui veut jouer avec moi ?

Début de la Nive de Baigorry : secteur de la gare. bonnes conditions, peu d’insectes, pas de poissons actif, je plie bagage.
Pool Ouyaderay sur la Grande Nive : une bande de truites sont installées comme d’habitude sur la berge d’en face, la fameuse. Avec 1,2 m d’eau, il faut avancer au maxi, avec l’eau affleurant presque en haut des waders, gilet de wading m’attendant sagement accroché à  une branche morte. Impossible ! Impossible, avec le peu de recul, le vent travers, la soie de 4, de présenter ma mouche aux belles panthères gobinantes. Je bas en retraite un peu plus en aval. Pool ARTEKA. Conditions idéales, aucun poisson d’installé.
1 poissons installé là  où je l’attendais. Artzamendi … non, refus. Emergente de sedge … non ….

Klinkhammer …
gobage, picotage, loupage !
On ne l’y reprendra plus. Je rentre à  Bayonne, frustré. Vivement dimanche soir !

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres contenus interessants...

En continuant sur la-peche-a-la-mouche.com, vous acceptez l’utilisation des mouches-cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "OK" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer