Le haiku de l’ouverture de la peche

Certains en raffolent, d’autres restent de marbre. J’ai découvert le Haiku grce à  un personnage.  Jean-Paul IRUBETAGOYENA est un chef d’entreprise du Pays Basque spécialisé dans l’hydromel, assidu il y a quelques années de mes conférences sur le Digital, mais surtout un poète des abeilles.
Le haiku est déroutant. Une forme de poème d’une sobriété toute nippone, concentrée sur l’impression qu’il vous laisse, sur ce qu’il ne dit pas, mais génère dans notre esprit. J’ai eu envie d’en pondre un ce soir … que les experts soient indulgents, j’ai toujours eu de mauvaises notes en français …


 Truite qui gobe amasse les mouches

 トラウトのガツガツ食べるには、ハエを収集し、

De la rivière en renaissance,

une éphémère émerge,

Truite qui gobe.


 

Bref …

…j’ai aussi eu envie de reprendre ci-après certains Haiku produits par Jean-Paul IRUBETAGOYENA, Mr Kirikino (http://www.kirikino.biz)

Une autre fois peut-être

Truites farios

Pourquoi vous jouer de moi

Un si bel appât

« Tout fait ventre », dit-on !

Truites affamées –

Un goût fatal d’hameçon

Ces mouches gobées.

Au fait … ça ne mériterait pas d’en faire un sur le tenkara ?

[Total : 2    Moyenne : 5/5]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres contenus interessants...

En continuant sur la-peche-a-la-mouche.com, vous acceptez l’utilisation des mouches-cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "OK" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer