Edito pêche à la mouche décembre 2016

edito de Fred Pérès : pêcheur à la mouche et rédacteur en pêche
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Mi-décembre … bientôt les jours vont rallonger … bientôt, nous serons plus proches de l’ouverture de la pêche 2017 que de la fermeture il y a déjà 3 mois.

Pour ma part, ce furent 3 mois sans tremper ni soie ni quelconque leurre dans l’eau. Trop de boulot, pas le temps de penser à la bagatelle halieutique.

Dans 6 semaines, les rivières renaîtront. Je suis sûr que vous attendez comme moi ces moments où apparaissent les premiers insectes. Les ponts, petits ou grands, sont autant de postes d’observation. Fin janvier, par une belle et douce journée, il n’est pas rare dans les ruisseaux du piémont basque, de commencer à voir quelques éphémères, comme des march brown. J’adore ces moments préambule du chapitre de la nouvelle saison de pêche à la mouche qui s’amorce.  Qu’une march brown volette au dessus du petit chemin choisi pour cette rando  de dimanche ensoleillé d’hiver  et je suis aux anges. Ces moments font vibrer le nerf du moucheur qui nous irrigue tous.

Le premier frisson halieutique de l’année.

Après plusieurs mois trop tournés vers le Digital, j’ai besoin de refaire copain copain avec la nature. J’ai besoin de me fondre à nouveau en elle, de me mettre à son rythme pour mieux l’espionner. Besoin de silence, d’être aux aguets, immobile, d’écarquiller les yeux pour déceler des premiers signes des renaissances attendues. J’ai envie de ce premier gobage de la saison aperçu sous une frondaison.  Le premier frisson halieutique de l’année.

Fred, rédacteur en pêche  >)))))))°> 15 décembre 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres contenus interessants...

En continuant sur la-peche-a-la-mouche.com, vous acceptez l’utilisation des mouches-cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "OK" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer