Mon ouverture de la pêche 2008 sur la Nive au Pays Basque

Une ouverture sans pression !

Nous sommes nombreux à  le penser : l’ouverture est rarement la meilleure partie de pêche de l’année : météo, niveaux d’eau, foule. C’est dans cet état d’esprit que j’aborde cette première partie de l’année.

Sans pression, soit, mais si le niveau pouvait être bon, les conditions météo plus vers le doux humide que le froid sec, si le pool inaugural choisi pouvait aussi être vierge de toute présence humaine bruyante … ça ne serait pas plus mal.

J’en ai rêvé, le 8 mars 2008 l’a fait !

Et oui, des conditions rêvées :

  • niveau d’eau plutôt bas (0,67 à  OSSES), mais en légère montée (on arrivera à  0,8 vers minuit). Ce détail a de l’importance : une fois de plus preuve que le début d’une légère crue est toujours fameux !
  • une eau claire mais pas trop
  • un temps doux, quasiment pas de vent, nuages variés, pas de pluie
  • peu de pêcheurs (à  part 2 ferrailleurs qui viendront casser mon coup en entrant dans l’eau à  30 m de moi en amont, avec le niveau de discrétion qui va avec leur ignorance des règles de respect des autres pêcheurs)
  • une très belle éclosion d’olives continue pendant environ 1 heure

Un “first cast” le jour de l’ouverture

Arrivée donc vers 13h  sur le pool choisi.
Ne pas se précipiter ! Je passerai une demi-heure à  observer la partie du pool sur laquelle je compte: fin du grand pool, en bordure des bancs de plantes aquatiques (autant de caches pour les panthères). Quelques gobages deci delà , là  où je les attendais ! Blancs ? truites ?
Au moins 4 poissons, surement des truites, certains gobages sont … denses !
Je me décide à  entamer la saison : la TFO est vide gréée de sa soie de 4. Le bas de ligne est graissé. Une olive cdc sur 16 fera l’affaire.
Je m’approche des premiers frisotis en fin de pool. Le premier gobage aperçu est plus haut. JE vais quand même pêcheur l’eau sur quelques mètres en aval du gobage.
Premier posé (courbe), dérive parfaite (la courte distance facilite les choses) et alors ….. ET ALORS ?????? …..
…. la truite elle a gobéééé
sans s’presser …..
Un beau combat, et ce poisson de plus de 35 se délivrera juste avant la séance photo obligatoire. Une timide ! Pas de photo, pas de bisous ! Je suis sûr qu’à  l’heure qu’il est, elle s’en mord les … nageoires !
Les 2 truites qui suivront (un peu plus petites : 33/34), dans la 1/2 heure qui suit (!), auront cette chance de savourer un de mes bisous sur le museau. Elles repartiront certes vexées, mais au final satisfaites d’avoir succombé à  un pêcheur durable.


Sans l’arrivée des 2 ferrailleurs (ok, c’est l’ouverture, et il faut s’attendre quand on tape quelques poissons à  voir les mouches s’agglutiner autour de vous) je pense que j’aurais pu doubler l’addition tellement c’était facile hier ! Vous vous souvenez de TSONGA en 1/2 finale de l’open d’Australie ? Et bien, hier, TSONGA, c’était moi ! Une ouverture facile !
et qui ne laisse rien présager sur les parties futures, mais bon présage quand même !

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

3 réponses

  1. Nico dit :

    Et bien voilà , détendu maintenant? Bon Ok l’aviron à  perdu mais on peut pas tout avoir. Et pourquoi t’es pas au bord de l’eau en ce moment? T’es pas en Ecosse. On peut pêcher le jour du seigneur en France.
    Nico

  2. pilou dit :

    bravo pour votre site j’ai mis ma ligne à  l’eau ce dimanche pluvieux à  osses trop froid à  mon avis et pas d’éclosion
    dommage juste 3 poissons pris(entre 11Het15H) et relachés bien sur
    à +

  3. PILOU dit :

    je serais intéressé pour vous acheter des mouches que pouvez vous me proposer?
    merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres contenus interessants...

En continuant sur la-peche-a-la-mouche.com, vous acceptez l’utilisation des mouches-cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "OK" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer