Aller chercher le poisson plus loin que sa soie … c’est possible : le Switch & Fly

Le Switch & Fly : teaser des poissons éloignés vers des distances compatibles avec la pêche à  la mouche

Dérivé du Switch & Bait (=”remplacer par un appt”) des pêcheurs au gros, je m’amuse avec cette technique-subterfuge un peu contraignante, peu souvent pratiquable du bord, mais quand ça l’est … c’est amusant et plein d’adrénaline. Les pêcheurs au gros traînent des gros leurres-teasers non armés. Quand le poisson est dans les teasers, “le matelot” se coordonne avec le pêcheur. Au signal, le pêcheur lance son appat, leurre, mouche, et le matelot retire promptement le ou les teasers. L’attaquant se retrouve seul avec l’appt ou le leurre armé … et le gobe.

La suite du billet détaille la technique du Switch & Fly

Le Switch & Fly depuis la berge en images :

Adapté à  la pêche du bord à  la mouche, le switch & fly (=”remplacer par une mouche”), vous permettra de toucher à  la mouche des poissons trop loin, simplement en les rapprochant de vous. Il est vrai qu’en bateau, et à  deux, ça doit être plus facile et amusant … à  condition d’échanger les rôles ..il est évident que vous constaterez qu’il vaut mieux être seul, sans badauds kamikazes aux alentours…

Je vous ai fait quelques infographies, ça vaut mieux que de longs discours :

switch-and-fly-1.png

cette technique est inenvisageable s’il y a de la houle, depuis une plage type Landes … Le Golfe du Morbihan, la Méditerranée sont plus favorables.

switch-and-fly-2.png

switch-and-fly-3.png

j’ai aussi pratiqué avec un leurre armé (les jours de petite pêche ou bredouille). En le ramenant très rapidement, moins de risques d’accrocher le poisson au leurre et non à  la mouche.

switch-and-fly-4.png

la rapidité d’éxécution est essentielle dans le remplacement du leurre par la mouche. Lancer plus loin que l’emplacement de la dernière attaque sur le leurre, me semble préférable.

switch-and-fly-5.png

NB : ma mouche préférée pour cet exercice est bien la crease fly avec anti-herbe, d’autant plus dans un environnement type Morbihan, varech, algues …

Testez et dites-moi ce que vous en pensez !

Pour ma part, je reviens d’une semaine de pêche au lancer et à  la mouche dans le golfe du Morbihan, je m’y suis bien amusé !

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres contenus interessants...

En continuant sur la-peche-a-la-mouche.com, vous acceptez l’utilisation des mouches-cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "OK" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer