1ère mi-temps pro D2 – 2ème mi temps Clermont-Toulouse

Crue la veille au matin sur la Grande Nive

Arrivé sur site, je sais depuis 1/2 heure (en passant sur la Nive à  Itxassou), que ce sera dur : la Nive est encore maronnasse. Autant tenter. Mais sans trop en attendre. Les niveaux sont pourtant pas trop haut (0,97 à  OSSES), mais l’eau est plutôt trouble.  Ca peut être très bon, … ou pas. Je vais d’abord tenter ma bordure sur Louhossoa. Arrivé vers 19h, je remonterai la berge pendant 3/4 h en me focalisant sur les spots normalement habités. Rien. Je ne verrai aucun poisson installé. Il faut changer quelque chose … de coin en l’occurence. Allons voir en amont sur Bidarray. Ma bordure fétiche me proposera peut-être du poisson …

2ème mi-temps : 8 poissons en 1 heure et demi !

Et là , rapidement,  je réalisera que mon choix de changer était le bon. Des sedges virevoltants m’inciteront à  pêcher  avec un sedge colerette en longs poils de lièvre. Bon choix. Je ferrerai 8 poissons (dont 1 décroché en combat) entre 20h45 et la nuit. Entre 25 et 36 (photo ci-bas). Je ferai même 2 poissons sur le même micro-spot (espace de 10 cm2), à  la queue leu leu. Comment la suivante peut ne pas être gênée par le combat de la précédente ? Je serai surtout mauvais sur 2 3 ou 4 poissons bêtement callés (mauvais positionnement de la soie ou simplement pêcheur pas assez discret).

[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres contenus interessants...

En continuant sur la-peche-a-la-mouche.com, vous acceptez l’utilisation des mouches-cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "OK" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer