Montage de fourmi ailée – collection 2012


ephemere
trichoptere
hymenoptere
diptere
plecoptere
terrestre
poisson
crustace
autre proie


mouche seche

emergente

mouche noyee

nymphe

streamer

leurre de surface

10, 12, 14, 16, 18, 20

Difficulté

(facile)



Materiaux de montage :

  • hameçon  pour sedge émergent, ou pupa de 16 à  18,   pour ma part un DAIICHI 1250 N° 16 (forme renversée, plutôt favorable à  une bonne accroche lors du ferrage)
  • abdomen en tours de soie, recouverts d’une d’epoxy 5 min et séché plusieurs heures (je fais plusieurs corps à  la fois)
  • thorax en dubbing de poils de lièvre marron mélangé à  mes cheveux (raides et bruns)
  • languette de mousse noire 2mm (pour ma part de chez Eric Paramore de Livingston/Montana cf
    http://www.hopperfishing.com/store/)
  • ailes réalistes en feuille de matériau type zinc. Pour ma part, j’utilise une feuille que m’a donnée Gérard, moucheur breton, récupérée dans un emballage. L’iridescente est démoniaque, il m’en avait garanti l’efficacité … je confirme ! Merci Gérard ! Je donne un coup de marqueur marron sur les ailes pour leur donner un aspect … plus vivant.
  • soie noire 8/0, ou autre,
  • vernis


Un montage de fourmi avec le cul qui coule et la tête qui flotte !

Plus que jamais en pleins préparatifs de mon trip Montana 2012, départ dans 3 semaines, il est inconcevable d’aller pêcher dans la mecque de la pêche à  la mouche sans une poignée de fourmis. Pour Nico, Romain et moi,  Il faut environ une vingtaine de fourmis. Je me suis donc concentré sur un montage simple, mais réaliste : corps sous la surface en oblique, comme une fourmi ailée en perdition, engluée dans la pellicule, abdomen plutôt coulant, thorax et tête assurant la flottaison, ailes réalistes en zinc ou assimilé.

Place au détail du montage  …

 

photo-montage-fourmi-ailee-2012-003.jpg

Consignes de montage

  • par enroulements de soie de montage au niveau de la courbure, formez un abdomen en forme de ballon de rugby
  • arrétez la soie par un whip finish, coupez la soie
  • réservez cet hameçon abdomenisé piqué sur un support (carré de liège pour ma part)
  • réalisez comme ça le nombre d’hameçons de la série de fourmis à  monter
  • préparez l’équivalent d’une cacahuète d’epoxy 5 min
  • posez une goutte sur chaque abdomen
  • tournez le carré de liège pendant 5 min pour que l’epoxy se répartisse bien sur les abdomens de soie (je pique une grosse aiguille dans le carré pour le tourner à  la main)
  • faire sécher les corps plusieurs heures (une nuit), si vous les manipulez trop frais, vous allez perdre le coté vernissé de l’epoxy
photo-montage-fourmi-ailee-2012-004.jpg
  • finir chaque fourmi comme suit …
  • fixer la soie de montage au bout de l’abdomen, soir environ au milieu de la hampe
  • fixer une languette de mousse de 3 ou 4 mm de large par son extrémité, partie libre coté courbure
  • fixer une bandelette de zinc par son milieu, juste après  la mousse coté anneau, elle formera des ailes d’une longueur 1.5 à  2 fois la longueur de la hampe
  • rabattre les ailes vers l’arrière
photo-montage-fourmi-ailee-2012-002.jpg
  • entre les ailes et l’anneau, tourner un peu de dubbing de cheveux 😉
  • rabattre la bandelette de mousse, la  fixer juste avant l’anneau par la soie de montage
  • faire un whip finish à  l’emplacement de fixation
  • couper la bandelette 2 mm après sa fixation, cela formera la tête de la fourmi
  • ébouriffer le dubbing avec une aiguille
  • teinter les ailes si c’est ce que vous souhaitez (moi, j’aime bien, les truites aussi)
  • arrondir le bout des ailes, les deux ailes en même temps
  • déposer une goutte de vernis sur la ligature

La fourmi ailée est terminée, reste à  lui trouver de goulues admiratrices !!

Une bande de fourmis ailées prêtes à  chercher fortune …

photo-montage-fourmi-ailee-2012-1.jpg

[Total : 3    Moyenne : 4/5]

4 réponses

  1. patneze dit :

    Salut Fred,

    j’ai pratiquement le même montage. Ah ce papier, c’est du tonnerre. C’est aussi un vrai lampadaire pour la repérer. Pour en trouver, surveiller les emballages de type papier cadeau et autres …
    Patrice

  2. christian64 dit :

    vraiment superbe , en plus le cul d en l eau ça doit etre payant .le plastic brillant ça va etre un plus avec le soleil 🙂

  3. fred dit :

    ah le cul dans l’eau, quel bonheur en plus 🙂
    salut Christian !

  4. gérard dit :

    Salut Fred
    je suis vraiment ravi que mes ailes te plaise ,je n’aurai jamais imaginé qu’un emballage de perceuse puisse allez flotter sur les rivieres du montana.ce qui me rassure c’est que ce soit sous forme de fourmi,et pas de déchet.
    je note ton coup de feutre qui en rajoute vraiment!!
    gérard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres contenus interessants...

En continuant sur la-peche-a-la-mouche.com, vous acceptez l’utilisation des mouches-cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "OK" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer